Marco Polo. Carnet de mirages


Le Concert de l'Hostel Dieu · Duo Madjnoun · Cocteau Mot Lotov · Franck-Emmanuel Comte






Franck-Emmanuel Comte

Des la fin de ses études au CSNMD de Lyon, Franck-Emmanuel Comte occupe des postes clés et répond à des invitations de maisons d'opéra (Nantes, Lyon, Studio Opéra de Paris....) et d'orchestres (Orchestre des Pays de Savoie, Ensemble Orchestral Contemporain, Orchestre de l'Université d'Auckland, Collegium Musicum Riga,...).

Directeur artistique du Concert de l'Hostel Dieu depuis sa création, il dirige l'ensemble lors de plus de 1500 concerts et enregistre 19 disques. Régulierement invité a se produire dans les capitales européennes ou mondiales (Barcelone, Rome, Bruxelles, Madrid, Riga, Calcutta, Chennai, Pékin, Taiyuan,...) et lors de nombreux festivals internationaux (Brezice, Montserrat, Girona, Foligno, Wallonie, Ambronay, Chaise-Dieu,...), Franck-Emmanuel Comte se passionne pour le répertoire baroque mais aussi pour les projets transversaux ou atypiques.

Il est également directeur artistique du festival Musicales en Auxois (21) et du Centre musical international J.-S. Bach de Saint-Donat (26).






Duo Madjnoun

Le duo Madjnoun est né de la rencontre de deux artistes passionnés par les musiques et la culture persanes.

Navid Abbassi, musicien poly-instrumentiste franco-iranien, voue un amour profond aux musiques traditionnelles de son pays d'origine en pratiquant le târ ainsi que le chant traditionnel iranien.

David Bruley, percussionniste amoureux des traditions de l'Iran d'hier et d'aujourd'hui, disciple des maîtres iraniens Madjid Jhaladj et Kambiz Daniel se destine aujourd'hui aux percussions persanes et aux musiques dans lesquelles elles sont utilisées.

Le duo propose un voyage au cœur de ces traditions persanes. Une découverte des instruments typiquement traditionnels et d'un répertoire aux couleurs des différentes régions et époques de l'Iran, le tout en rendant un hommage tout particulier à la poésie persane.





V Cocteau Mot Lotov (Lionel Lerch)

Cocteau Mot Lotov souffle sur les braises de mots depuis ses débuts en 2002 sur les scenes de poésie slam lyonnaises, il brûle les planches, sa voix est un réseau de chaleur. Ses incandescences poétiques crépitent a l'oreille et la combustion verbale fait circuler l'énergie des mots.

En spectacle ou atelier Cocteau Mot Lotov partage sa flamme pour le slam, pour que les jeunes pousses s'embrasent leur tour pour que les vieilles branches craquent encore, pour que tout le monde allume sa bougie poétique.

Cocteau Mot Lotov est de mèche avec : La Tribut du Verbe, co-fondée en 2006 (des spectacles : Rérexistances, Métamorphonic, et aujourd'hui Tribulations. Un livre : Château de cartes. Un festival La nuit du slam à Lyon depuis 2008) ; un deux ground (collectif d'improvisation tout terrain depuis 2007, un livre Attentats Rhétoristes) ; Pole en scènes à Bron (avec le chorégraphe Mourad Merzouki, slam pour le défilé de la Biennale de la Danse depuis 2006 et le festival de danse Karavel depuis 2007) ; Le Pavillon rouge des Arts (avec Stéphane Lam et Luca Franceschi, spectacle Le miroir).

Le slam c'est aussi des tournois. Voilà le palmarès de Cocteau Mot Lotov qui alimente son bûcher des vanités : Champion de France 2014 (Coupe de la Ligue Slam de France) et vice-champion de France 2016 par équipe ; vice-champion de slam Rhône-Alpes 2015; vainqueur du tournoi national de Poitiers slam so Poit' 2017.





       

Le Concert de l'Hostel Dieu

Depuis sa création, le Concert de l'Hostel Dieu est un acteur majeur de la scène baroque française.

L'ensemble se singularise par une interprétation sensible et dynamique du répertoire vocal du XVIIIe siècle. Sous ia direction de Franck-Emmanuel Comte, artiste passionné et pédagogue engagé, il défend l'originalité et la spécificité d'un répertoire régional en valorisant les manuscrits baroques conservés dans les bibliothèques de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'ensemble réalise ainsi diverses restitutions et éditions de partitions inédites, riches des liens privilégiés que Lyon entretenait avec l'Italie. Favorisant une approche historique et philologique du répertoire baroque et classique, notamment le catalogue mozartien, le Concert de l'Hostel Dieu propose systématiquement une interprétation sur instruments d'époque.

En contrepoint de cet axe patrimonial, l'ensemble présente des créations transversales et interdisciplinaires, qu'il produit a travers un espace collaboratif d'échanges artistiques le b.Lab ou barroco Lab. Des chorégraphes, des metteurs en scène, des spécialistes des arts numériques apportent ainsi leurs visions artistiques' et leurs « touches » contemporaines, soulignant ainsi l'inventivité et la richesse des musiques dites « anciennes «. Véritable cellule de recherche et développement, le b.Lab s'interroge également sur des problématiques actuelles telles que le renouvellement des publics, les nouveaux modes de communication, le modèle économique des équipes artistiques indépendantes...

À travers ces projets de restitution et de création, Franck-Emmanuel Comte défend un seul et même engagement: celui de faire partager aux publics et aux jeunes artistes un répertoire unique et vivant tout en questionnant la forme classique du concert, dans cet esprit, il anime avec talent des conférences et des avant-propos éclairants, propose des concerts-lecture et des master-classes, conçoit des vidéos didactiques et des formes de concert innovantes ; autant d'outils que Franck-Emmanuel Comte utilise pour transmettre sa passion auprès d'une large audience qui dépasse nettement les frontières habituelles du public spécialiste de la musique savante.

Les projets du Concert de l'Hostel Dieu sont soutenus par
la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, l'ADAMI et la SPEDIDAM.